DATES DES SESSIONS

 

ÉDITION 2023

 

AXE I
08.05.2023  au  19.05.2023

AXE II
04.09.2023  au  15.09.20223

AXE III - EXAMEN
10.11.2023

DUREE

 

2 x 2 semaines + examen

 

100 hr de théorie
40 hr de pratique​

60 hr de travaux dirigés

 

12 mois de soutien au projet professionnel du stagiaire

24 mois de suivi d'entreprise

 

Accès illimité au groupe numérique de travail

 

ACCESSIBILITE

Titulaire d'un permis mer (côtier, hauturier, marine marchande) 

 

Inscription sur candidature suivie d'un entretien téléphonique ou visio, accès handicapé étudié sur contact préalable

TAUX D'INDICE SATISFACTION

4,85/5 Données CPF

COUT

 

5150 € HT 6180 € TTC

 

Paiement en 36 x sans frais 

Formation éligible aux diverses prises en charge financières 

à partir de 172 € TTC

36 mensualités sans frais

 

EXAMEN

 

Cette formation est sanctionnée par une soutenance présentée devant un Jury composé de 9 Membres permanents et de Membres  "invités" en regard de l'adéquation de leurs compétences professionnelles et des projets soutenus.

Vous serez en fin de cycle, après examen, titulaire de la Certification Professionnelle E.A.M Expert Assurance Maritime MARQUE INPI

EMPLOIS ACCESSIBLES

Création, reprise d'un cabinet en expertises maritimes et fluviales


Poste de collaborateur administratif
Poste de collaborateur exécutif

CODE NSF
 
333 r : Inspection, évaluation
 
FORMACODES
31603 : Maintenance préventive
31604 : Maintenance corrective
31624 : Maintenance industrielle
31635 : Documentation maintenance
34027 : Service après-vente
 
ACCES VAE
 

La validation des acquis de l'expérience est une mesure qui permet à toute personne, quels que soient son âge, son niveau d'études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle. 

 

Un an au moins d’expérience en rapport avec le contenu de la certification visée est nécessaire.

VAE Certification EAM

HSCE DES Monaco Marine 2019.jpg

Certification Nationale E.A.M *

 

Cette formation validera sur 4 semaines (réparties sur 6 mois) votre autonomie professionnelle en Expertise Maritime.

L'Expert Maritime titulaire de la Certification Nationale EAM est amené à réaliser des expertises à la demande de tout intéressé.

 

Il procède notamment aux opérations et études nécessaires afin de déterminer la causalité et l'imputabilité d'un sinistre dans l'objectif de pouvoir estimer la valeur des dommages, de leur réparation et des préjudices immatériels ainsi qu'à la demande de tout intéressé il expertise un navire de plaisance en phase transactionnelles (préachat) ou pré assurance en vérifiant les conformités techniques, administratives, normatives et sécuritaires afin d'en déterminer la valeur.

 

Il intervient à la demande d'une instance judiciaire ou administrative (Douanes). Il est alors désigné par le juge (suite à son inscription sur une liste d'experts judiciaires) afin d'exécuter des missions d'expertise judiciaire en réalisant des constats techniques (technicien au service de la justice) permettant de répondre à des chefs de mission.

 

L'Expert Maritime EAM est aussi en capacité de réaliser un suivi de chantier en intervenant techniquement sur l'analyse de postes concernés (maintenance, revalorisation normative et sécuritaire...) afin de contrôler les mises en œuvre lui permettant de valider la réception finale d'un chantier.

Dénomination des types de missions d'un Expert Maritime EAM

Expertise Maritime de Sinistre

Expertise Maritime Transactionnelle

Expertise Maritime en Suivi de Chantier

Expertise Maritime à Partie (Gestion de litige)

Expertise Maritime d'Assurance (souscription de garanties)

Expertise Maritime en Valorisation

Expertise Maritime en Réception de navire

Les capacités attestées par le Jury sont :

 

Répondre à une demande d’expertise exprimée par un client ou une institution en identifiant clairement le ou les besoins afin d'y apporter des solutions expertales adaptées en respectant l’accord AFNOR ACX 50-827.

Organiser la mission logistiquement en s’enquérant des autorisations d’accès au navire et de la communication des documents administratifs afin d’être en capacité de procéder à l’ouverture de la mission expertale.

Réaliser une expertise en prenant en compte les spécificités fiscale, normative et administrative du navire afin de porter des constats techniques, métrologiques, normatifs,  juridiques, sécuritaires, fiscaux et factuels en accord avec celles-ci.

 

Répondre aux chefs de mission définis préalablement avec le client en ayant la capacité d’expliquer et d’argumenter les constats et solutions techniques afin de les exprimer dans un langage adapté et compréhensible.

 

Prodiguer des conseils et recommandations techniques, sécuritaires, normatives sur les solutions mises en œuvre ou à mettre en œuvre en réalisant les constats correspondants afin de solutionner la ou les problématiques existantes.

 

Centraliser l'ensemble de la documentation administrative, technique, de maintenance et d'exploitation en utilisant tous moyens de transmission (mails, supports numériques..) auprès des acteurs concernées (motoristes, équipementiers, armateur) afin de l'analyser et d'exprimer des constats factuels.

 

Réaliser l’expertise du navire en organisant les investigations de contrôles et de diagnostics métrologiques en regard des préconisations requises (équipementiers, motoristes, norme sécuritaires…) afin de pouvoir répondre aux chefs de mission.

 

Vérifier le respect des normes à bord du navire  en se référant à des process assurant la mesurabilité des actions afin de rendre les constats opposables.

 

Requérir les dires et déclarations des parties en utilisant tous les moyens de communication et en les insérant comme pièces jointes au rapport afin de respecter la notion du parfait contradictoire.

 

Suivre les réalisations techniques de maintenance et d’exploitation afin d’en vérifier la bonne réalisation en respectant les cahiers des charges affectés à ces postes.

 

Valider ou invalider la réception d'un chantier en tenant compte des constats réalisés aux diverses étapes d’intervention afin de contrôler la parfaite adéquation de mise en œuvre avec les divers cahiers des charges des fournisseurs et normes.

 

Définir les causalités et imputabilités d’un incident (ou d’un sinistre) en mettant un œuvre un process de constat respectant le contradictoire aux parties impliquées afin de répondre aux chefs de mission.

 

Définir les protocoles de réparation suite à un incident (ou sinistre) en se basant sur les constats effectués afin de pouvoir en estimer le montant financier qui servira de base estimative aux préjudices (matériels et immatériels)

 

Analyser les postes de valorisations financières en tenant compte des éléments de + values et - values afin d’être en capacité de définir la valeur vénale du  navire et de pondérer celle-ci avec la valeur marchande.

 

Rédiger un rapport d’expertise complet, détaillé et argumenté en se basant sur l'ensemble des constats réalisés afin de le communiquer au client au titre de la clôture de la mission.

 

Réaliser l’édition de la facture d’honoraire en se conformant au devis établi initialement afin de pouvoir procéder au recouvrement (paiement) et clôturer administrativement la mission.

ABYC MEMBER HSCE.png
SAMS HSCE.png

OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

919_7_inch_color_screen HSCE.png